Dwelt

Dwelt

Un système en exam'

Ecrit par Plume le 19/05/2016

 

 

 

 

 

Pour une fois, j'avais envie de vous racontez ma vie un peu plus en détails.

Original, sur un blog, n'est-ce pas ?

Bref, hier était mon dernier jour de partiel. Jamais j'aurais cru dire ça un jour, mais je préfère encore repasser le bac, c'est moins épuisant...

Oui parce que le bac, c'est beaucoup, beaucoup de rédaction. Quand j'écris, j'arrive à m'isoler des autres, à être toute seule dans ma tête.

Or à la Fac, ils sont plutôt fan des QCM, des vrai-faux, et autres trucs où faut cocher, entourer, barrer plutôt que rédiger.

 

Certaines questions sont franchement vicieuses, jouant la validité d'une phrase sur une nuance apportée par un seul mot. Alors très vite, ce qui est censé être un QCM devient une réunion de vote à main levée.

Oui-oui, genre "bon, qui pense qu'on devrait répondre ça ?" et je compte combien y'en a qui lève la main, et on discute de la réponse. Heureusement que le dialogue interne va à la vitesse de la pensée, sinon je serais incapable de faire 50 questions en 1h30.

 

Je m'étais déjà demandé si c'était très éthique d'utiliser l'aide de ses alters, dans la mesure où on ne se rappelle pas tous des mêmes choses, qu'on a pas tous les mêmes capacités.

 Et puis après je me suis dis que, de toute façon, personne ne pourrait m'en empêcher et que c'était comme ça qu'on fonctionnait.

 Je me suis aussi rendue compte que lors des quelques QCM que j'avais fait au lycée, déjà je discutaillais avec les autres pour déterminer si oui ou non je cochais la réponse. C'était juste totalement inconscient, alors que maintenant je demande très consciemment si quelqu'un veut pas venir m'aider. Cela dit, ils n'attendent pas toujours que je demande pour donner leur avis...

 

Donc voilà, en plus d'être une période stressante, c'est aussi une période épuisante. Autant de communication en un temps aussi court et avec autant d'alters d'un coup, à la sortie du contrôle, quand les nerfs retombent, je suis juste bonne à dormir.

Mais je verrai pas le déroulement de mes exams' autrement. Je verrai pas ma vie autrement.

On forme une espèce de famille un peu étrange, on se protège et on se soutient les uns les autres. On a eut un topic traitant de la réussite de la fusion d'un système, récemment. Bizarrement, je n'ai pas réussi à voir ça comme un succès, pas alors que l'idée qu'on fusionne tous pour donner une septième personnalité qui serait la seule dans le corps nous effraie tous.

 

Enfin bref, tout ça pour dire : les QCM, c'est le mal.

 



21/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres