Dwelt

Dwelt

Mise à jour concernant Alexis

Ecrit par Plume le 16/11/2016

 

 

 

 

Alexis... le membre de notre système qui nous a posé le plus de problème par le passé du fait de son agressivité et sa tendance à la violence.

 

Il y a quelques temps, Alexis s'est énormément calmé, mais comme Cassandra et Nathan, il restait sans rôle actif dans le système et n'aimait pas cela. Jusqu'à ce qu'un soir, j'ai une révélation : avec son caractère rentre-dedans, Alexis pourrait faire un bon protecteur. Seulement voilà, il lui manquait une certaine maturité, et c'est là que Daemon est intervenu.

Ou plutôt : j'ai poussé Alexis entre les pattes de Daem pour qu'il devienne son professeur, en quelque sorte, et les deux ont acceptés de (très) mauvaise grâce, sachant que ce n'était pas une mauvaise idée. La cohabitation au quotidien n'a pas été facile, mais ils ont fini par s'entendre à peu près.

 

Et puis sans que l'on ne sache pourquoi, Alexis s'est fait plus discret, moins présent, on le sentait à peine. Ce n'est que quand Daemon a traversé quelques jours difficiles, et a dû se retirer complètement dans le monde intérieur, qu'Alexis est réapparu pour le remplacer.

 

Et j'ai eu la surprise de découvrir non pas un androgyne un peu gamin et surtout très chiant, mais un homme à peine plus jeune que moi, certes avec un côté féminin développé, mais un homme quand même. Cela dit, il est toujours aussi chiant.

En deux jours, il a eu le temps de prendre le contrôle toute une soirée, et de passer cette soirée à flirter avec une amie que je considère comme ma petite soeur, juste sous le nez de ma compagne.

 

Je ne suis pas pour étouffer un alter et l'empêcher de s'exprimer. Je ne veux pas être un tyran. Je l'ai donc limité dans ses actions (et surtout ses paroles) pour ne pas que ça aille trop loin, mais je l'ai majoritairement laisser faire. Et Daem est ensuite allé expliquer à ma compagne qu'Alexis avait seulement voulu la tester, la rendre jalouse, pour voir ce qu'elle allait faire.

 

Alexis appartient donc à la catégorie "étrange" des protecteurs : ceux qui font fuir amis et famille sous prétexte de tester leur fiabilité. Dans la forme, pas de soucis, je comprends la démarche, mais dans le fond, ils y vont parfois un peu fort, quand même...

 

Je ne compte cependant pas empêcher Alexis d'agir dans la mesure où cela reste raisonnable, parce que je sais que c'est la seule façon pour lui de finir par avoir confiance : trouver les limites, les franchir, et voir ce qui se passe. Si ma compagne s'était énervée (ce qu'elle n'a pas fait, alors qu'elle aurait eu de quoi), il en aurait certainement conclu qu'elle était trop possessive et agressive et indigne de confiance. Et une fois la confiance d'Alexis totalement perdue, il aurait tout fait pour rendre la situation invivable.

 

Au final, même si il y a encore du travail à faire sur la coopération, on progresse petit à petit. Alexis me rejoint en âge, ce qui est une assez bonne chose.

 



21/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres