Dwelt

Dwelt

Emotions et système

Ecrit par Plume

 

 

 

J'ai toujours été en décalage avec mes émotions. Soit je ressens des choses sans savoir pourquoi tout de suite, soit je ne ressens les choses que plusieurs jours après qu'un évènement soit arrivé. Ressentir des choses dans l'instant m'arrive, mais, jusqu'à encore récemment, était rare. Mes émotions peuvent être extrêmement atténués, ou au contraire déraisonnablement amplifiées.

On a chacun une émotion ou un sentiment dominant dans notre système.

 

Daem est la méfiance et la froideur incarnée. Il va difficilement se mettre en colère, et même en colère il est capable de garder plus ou moins son sang froid.

Alix est est plus dans l'humour, mais aussi la culpabilité.

Alexis ressent surtout de la colère et de la crainte. Une colère violente et explosive, sans aucune retenue à cause de l'inquiétude.

Cassandra est le calme et la douceur incarnée. La colère lui est totalement étrangère.

Nathan, c'est la bonne humeur, la légèreté et l'innocence incarnée.

De mon côté, je suis celle qui désirer aider les autres.

 

On est tous plus ou moins déconnecté de certaines émotions. Dans mon cas, je peux ignorer la culpabilité sans problème, la colère m'est étrangère, même si je peux être furieuse ou révoltée.

 

Il y a des émotions comme la peine qui m'étaient presque totalement étrangère il y a quelques années. Mon empathie avoisinait zéro. Les gens avaient l'impression que j'étais très empathique parce que je les comprends, mais je les comprenais parce que j'arrive facilement à me placer dans une situation, et en analysant les paramètres que j'ai en ma possession, à prévoir un comportement ou trouver une logique à un comportement. C'est de la logique pure et simple, les sentiments n'ont aucune place dans cette réflexion.

A présent, l'empathie a fait un énorme bond en avant, et je me retrouve avec des émotions que je n'avais jamais eu à gérer auparavant.

 

 

Etre déconnecté de certaines émotions ou coincé dans d'autres, c'est compliqué à vivre. Pendant longtemps, je ne savais pas où j'en étais, et je me sentais incomplète.

Mais depuis la découverte de notre système, et depuis qu'on communique tous de mieux en mieux, les choses se sont arrangées pour nous tous. Alexis se calme de plus en plus vite, Caissie aussi. La méfiance de Daem s'est faite plus douce, il reste sur ses gardes mais ne montre plus systématiquement les crocs face à ceux qui s'approchent un peu trop.

De mon côté je suis plus stable que je ne l'ai jamais été. La souffrance et la sensation qu'il me manquait quelque chose ont disparues. 

 



23/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres